À PROPOS

À propos de nous

Expériences Canada est un organisme de bienfaisance enregistré national qui aide les jeunes Canadiens à découvrir leur pays d’une façon qu’ils n’auraient jamais imaginée grâce à des échanges, à des forums, à des conférences et à d’autres occasions de voyager et d’établir des liens entre eux.

Le conseil d’administration est composé de membres bénévoles recrutés par l’intermédiaire du comité d’investiture du Conseil. Le conseil d’administration est chargé de la gouvernance générale d’Expériences Canada et ses principales responsabilités ont trait à la planification stratégique et à la supervision financière et administrative. Les membres du conseil d’administration sont nommés pour deux ans et peuvent effectuer trois mandats consécutifs ou siéger pendant six années au maximum. Ils se réunissent deux fois par an en personne et gèrent le reste des affaires en grande partie par téléconférence.

Le Conseil consultatif sur les programmes est composé de bénévoles ayant un rôle consultatif. Il est chargé d’aider la direction à examiner les objectifs et les résultats des programmes existants, de formuler des suggestions et des commentaires sur les moyens de les renforcer, ainsi que de recommander d’autres activités et possibilités méritant d’être explorées.

Il s’agit d’un comité spécial, dont les membres se concentrent généralement sur des sujets précis ou sur des questions qui préoccupent Expériences Canada. Il n’y a pas de limite de durée fixée pour ces nominations. Les membres se réunissent par téléconférence ou dans le cadre de l’AGA d’Expériences Canada.

Le Conseil consultatif de la jeunesse est aussi formé de bénévoles ayant un rôle consultatif. Il est composé d’anciens participants du programme qui, pendant les deux années de leur mandat, étudieront encore au moins un an à l’école secondaire. Les membres de ce comité se réunissent une fois par année à l’AGA d’Expériences Canada afin de déterminer leurs tâches et leurs priorités annuelles et tiennent d’autres réunions par téléconférence tout au long de l’année scolaire.

Rapport Annuel

Notre assemblée générale annuelle se tient habituellement en novembre à Ottawa, où un résumé des activités de l’année est présenté aux membres. Vous trouverez ci-dessous des copies de nos plus récents rapports.

download 2018 reportdownload 2017 report
download 2016 report
download 2015 report
download 2014 report
download 2013 report

États financiers

Les états financiers audités d’Expériences Canada sont officiellement présentés à notre assemblée générale annuelle. Vous pouvez également consulter la Liste des organismes de bienfaisance sur le site Web de l’ARC pour en savoir plus sur les opérations financières d’Expériences Canada.

download 2018 reportdownload 2017 report
download 2016 report
download 2015 report
download 2014 report
download 2013 report

Nous joindre

2148 Carling Avenue, Suite 202
Ottawa, ON K2A 1H1

Téléphone: 613-727-3832
Sans-frais: 1-800-387-3832
Courriel: communications@experiencescanada.ca

Сonseil d’administration

David Ross

Toronto, ON

Partenaire retraité de Deloitte & Touche Canada, David Ross possède une vaste expérience dans les domaines de la comptabilité, de la vérification, des acquisitions, de la réglementation, des litiges, mais également en ce qui concerne les enquêtes judiciaires et la consultation dans le domaine de la gestion. Il agit à titre d’expert-conseil auprès des conseils d’administration, en plus d’être lui‐même membre de conseils et de comités, notamment ceux de Deloitte & Touche Canada, du Fonds mondial pour la nature (WWF) et du Baycrest Centre.

Paul Ash

Dartmouth, N-É

Paul Ash est actuellement surintendant au Tri-County Regional School Board, en Nouvelle-Écosse. M. Ash possède plus de vingt-sept ans d’expérience au sein du système d’enseignement public de la Nouvelle-Écosse, aussi bien dans des écoles et des conseils scolaires qu’à l’échelon provincial. Auparavant, M. Ash a occupé divers rôles de cadre supérieur pour la Nouvelle-Écosse, notamment en planification stratégique et en gestion, en relations avec les employés et en gestion du changement. Sa grande connaissance des programmes et des services offerts au sein du système d’enseignement public de la Nouvelle-Écosse et ses vastes réseaux éducationnels et communautaires à l’échelle de la province lui permettent de fournir différentes perspectives et du soutien dans de nombreux domaines de l’éducation.

Judith Sullivan-Corney- Présidente

Chair Halifax, N-É

À titre de conseillère principale chez Royer Thompson and Associates, Judith Sullivan-Corney travaille dans tous les domaines de la gestion tels que la conception organisationnelle, le recrutement de cadres, la résolution de problèmes et l’analyse commerciale.

Mme Sullivan-Corney possède une vaste expérience dans le secteur public, notamment dans les ressources humaines, les affaires autochtones, le développement du leadership, le mentorat et l’encadrement. Elle a dirigé avec succès une consultation auprès de groupes autochtones et intergouvernementaux au nom de la province de la Nouvelle-Écosse, au cours de laquelle les efforts considérables en vue d’établir des relations ont permis de conclure des ententes entre les divers groupes multipartites. Mme Sullivan-Corney a prouvé sa capacité à respecter les points de vue des différents intervenants et à faire preuve de leadership dans le développement et la mise en œuvre de politiques.

Pendant quatre ans, Mme Sullivan-Corney a occupé le poste de sous-ministre des Affaires intergouvernementales, des Relations militaires et du Bureau du protocole de la Nouvelle-Écosse. Auparavant, elle a été sous-ministre des Affaires autochtones et de la Condition féminine de la Nouvelle-Écosse. De 1998 à 2002, elle a agi à titre de commissaire de la fonction publique et de sous-ministre des Ressources humaines de la province de la Nouvelle-Écosse.

Stuart Coxe

Toronto, ON

Stuart Coxe est l’un des esprits créatifs les plus sollicités au Canada en ce qui a trait au contenu non scénarisé, factuel et original. Avant de fonder Antica, M. Coxe a travaillé pendant 20 ans comme producteur, réalisateur et cadre supérieur dans le domaine des nouvelles et du divertissement aux Services anglais de Radio-Canada (CBC). C’est là qu’il a lancé des douzaines d’émissions, de documentaires et de séries à succès, dont Dragons’ Den, la toute première émission de divertissement factuel de CBC. Plus récemment, Stuart Coxe et l’équipe Antica ont produit la série télévisée de CBC Becoming Canadian, plusieurs projets numériques (contenu de marque et pour les radiodiffuseurs) et Secret Path, le film d’animation émouvant et remarquable de Gord Downie, du groupe The Tragically Hip.

Valerie Galley

Ottawa, ON

Valerie Galley est d’origine ojibwée et canadienne et membre de la Première Nation de Nipissing. En 2005, Mme Galley a obtenu une maîtrise ès arts en études canadiennes et en études autochtones de l’Université Trent. Au cours des vingt-cinq dernières années, Mme Galley a travaillé comme stratège, analyste des politiques, chercheuse et auteure sur les priorités autochtones pour la mise en œuvre de politiques et de programmes à l’échelle locale, régionale et nationale auprès d’entités autochtones, de gouvernements et d’établissements d’études postsecondaires. Mme Galley a également travaillé à des recherches et à la rédaction de présentations et d’articles sur les politiques pour le compte de diverses organisations autochtones nationales portant sur des sujets comme les approches de partenariat avec le gouvernement du Canada, l’intégration potentielle des pratiques de guérison traditionnelles autochtones dans le système médical occidental et la revitalisation des langues autochtones. Plus récemment, Mme Galley a travaillé à la compilation du document Éliminer l’écart de l’Assemblée des Premières Nations, qui a été utilisé lors de l’élection fédérale de 2015 et a mené au budget fédéral de 2016.

Georges Lévesque

Montréal, QC

George Levesque est entrepreneur, conférencier et partenaire fondateur de Levesque & Associates, une firme montréalaise d’experts en négociations, qui offre des séminaires, des services-conseils, des conférences et un service d’encadrement en négociations. M. Levesque a aidé des douzaines d’entreprises et d’organismes dans huit pays et siège au conseil consultatif de plusieurs petites et moyennes entreprises.
Depuis près d’une décennie, George Levesque a occupé le poste de vice-président principal du développement des affaires à l’échelle mondiale pour EF Education, la plus grande organisation éducative privée du monde avec son personnel comptant plus de 34 000 personnes dans 90 pays. M. Levesque a débuté comme entrepreneur en 1992, vendant des articles de cuir pour le marché des bagages, des sacs à main et des portefeuilles. Après de nombreuses années de croissance, son entreprise a fusionné avec Mundi Canada en 2001, créant ainsi l’une des plus grosses entreprises de l’industrie, puis la société a été vendue en 2004. M. Levesque est également président de GAL Consultants et fondateur de Levesque Resources, une entreprise spécialisée en ressources naturelles de l’est du Canada.
Levesque a obtenu une formation en négociations avancées et en stratégie d’entreprise de l’école d’entrepreneuriat du MIT et de l’École d’études commerciales de Harvard, et détient un diplôme en commerce de l’Université Carleton à Ottawa.

Melanie Martin

St. John’s. T.-N.-L.

Melanie Martin est directrice des arts et des célébrations spéciales au gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador. Auparavant, Mme Martin a piloté le premier dossier de commémoration de la Première Guerre mondiale : le projet Honour 100. Elle a contribué à l’élaboration d’un programme d’études et de programmes de visites éducatives des champs de bataille en Europe pour les jeunes de la province, en focalisant plus particulièrement sur l’expérience du Royal Newfoundland Regiment.
Melanie Martin est titulaire d’une maîtrise en histoire de Terre-Neuve de l’Université Memorial et a contribué à des revues, sites Web et anthologies historiques ainsi qu’à des manuels éducatifs portant sur d’importants événements de l’histoire sociale et politique mouvementée de Terre-Neuve-et-Labrador, plus particulièrement sur la réinstallation et les essais d’industrialisation durant les années Smallwood. Le premier roman historique de Mme Martin, A Splendid Boy, se déroule pendant la Première Guerre mondiale et a été publié en mai 2016 par Flanker Press.

David McInnes

Edmonton, AB

Dave McInnes est avocat chez Field Law. Son principal domaine de pratique est d’offrir des conseils stratégiques sur la détermination, le développement et la gestion des perspectives commerciales. M. McInnes a également travaillé dans les domaines de l’aménagement des terres, des négociations de transactions, du financement commercial et de l’achat et la vente d’entreprises. Il s’est occupé de la gestion des aspects commerciaux et légaux de nombre de grands projets de développement du secteur de l’agroentreprise et a contribué à l’organisation d’un service des ressources humaines pour un employeur national. M. McInnes a de plus géré d’importants projets pour le compte de gouvernements provinciaux et territoriaux dans le domaine de l’examen, de la planification et de l’élaboration de lois.
Dave McInnes a agi à titre d’avocat général afin d’aider ses clients dans l’organisation et la structuration de leurs entreprises. Il a organisé de nombreux séminaires internes sur des sujets tels que les négociations du financement et la structuration des coentreprises. De plus, il a agi à titre de conseiller dans le domaine de la planification économique et de la fiscalité.
McInnes est directeur de plusieurs sociétés dont le siège est en Alberta.

Denise Nawata

Vancouver, CB

Denise Nawata est une associée du cabinet d’avocats Farris, Vaughan, Wills & Murphy de Vancouver (C. B.). Elle travaille principalement dans les domaines des valeurs mobilières et du financement des entreprises. Mme Nawata siège actuellement au conseil d’administration de l’Association for Corporate Growth de Colombie-Britannique.
Mme Nawata a participé à un échange d’un an à Tokyo, au Japon, durant ses études universitaires de premier cycle. Elle comprend donc bien les avantages des échanges jeunesse.

Greg Owen

Grimsby, ON

Greg Owen possède 25 ans d’expérience dans les secteurs privé et public où il a occupé divers rôles de direction, notamment comme vice-président d’une entreprise de voyages éducatifs pour étudiants, conseiller principal du premier ministre de l’Ontario et chef du cabinet d’un ministre provincial, conseiller aux représentants élus au gouvernement du Canada, et cofondateur d’une firme de consultation en relations publiques.
La carrière de M. Owen l’a amené à travailler au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Amérique centrale où il a dirigé des équipes avec lesquelles il a développé de nouveaux produits, offert des expériences clients hors pair et contribué à l’atteinte d’objectifs organisationnels en misant sur les relations publiques, les relations gouvernementales, la responsabilité sociale d’entreprise et les partenariats. M. Owen possède de l’expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de plans stratégiques et d’activités de développement des affaires, y compris les ventes, le marketing et l’exploitation.
Fermement convaincu de l’importance des services communautaires, M. Owen participe aux activités de financement dans le but de construire un nouveau centre éducatif à Vimy Ridge. Il siège également au conseil d’administration d’une fondation qui soutient des programmes de soins de santé communautaires. Sa participation dans le domaine communautaire l’a amené, par le passé, à siéger à divers conseils d’administration, soit ceux du West Lincoln Memorial Hospital, de United Way of St. Catharines, de Community Futures Development (qui appuie les entrepreneurs) et d’une organisation Canada-États-Unis offrant des activités de services sociaux organisées par des étudiants universitaires.
En 2013, M. Owen s’est vu remettre la Médaille du jubilé de diamant de la reine en reconnaissance de sa contribution aux activités commémoratives en hommage aux vétérans. M. Owen détient un diplôme de l’Université Carleton et a participé à deux échanges d’Expériences Canada au début des années 1980.

Arlene Van Ruiten

Winnipeg, MB

Arlene Van Ruiten se consacre depuis longtemps à des postes bénévoles au sein de divers conseils, comités, associations et fondations. Mme Van Ruiten est la présidente honoraire du Centre de ressources pour les familles des militaires de la 17e Escadre/BFC Winnipeg de l’Aviation canadienne.  Elle siège également au conseil d’administration de la fondation De Zaaier, qui présente des bourses au Red River College de Winnipeg.
Mme Van Ruiten a consacré dix années (de 1996 à 2006) au service de l’organisme The Hubbell Awards Inc., qui offre chaque année des bourses aux meilleurs cadets de Winnipeg.
De 1994 à 2002, Mme Van Ruiten a fait partie du conseil d’administration de la fondation du Grace General Hospital. Elle a également contribué aux activités du Manitoba Military Tattoo (1998 et 1999), du festival de la Coupe Grey (1991) et du comité directeur de la LPGA – Canadian Golf Open (1992) au St. Charles Golf & Country Club où elle siège actuellement comme vice-présidente du comité des dames.
Mme Van Ruiten a travaillé étroitement avec feu son mari, Ben Van Ruiten, lorsqu’il était consul honoraire des Pays-Bas (de 1977 à 1994) et colonel honoraire de la 17e Escadre/BFC Winnipeg de l’Aviation canadienne (de 1994 à 2007).

Personnel

Deborah Morrison

Présidente et directrice générale

DMORRISON@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 210

Avant de se joindre à l’équipe d’Expériences Canada en 2014, Deborah Morrison a occupé le poste pendant 12 ans de présidente et directrice générale de la Société Histoire Canada, à Winnipeg, ainsi qu’éditrice du magazine Histoire Canada et de Kayak: Navigue dans l’histoire du Canada. Plus tôt dans sa carrière, Mme Morrison a occupé des postes de direction à la Fondation Historica du Canada (Historica Canada) ainsi qu’à la Fondation CRB, où elle a coordonné le lancement des fameuses Minutes du patrimoine et élaboré un grand nombre de programmes de sensibilisation et d’éducation. Elle a un amour inexplicable pour le ski nautique, les jeux de société, et la pizza, mais pas tout en même temps.

Ginny Byrne

Adjointe aux finances

GBYRNE@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 237

Ginny Byrne fait partie de l’équipe d’Expériences Canada depuis l’automne 2010. Auparavant, elle a travaillé pendant 12 ans au service des finances de United Way/Centraide Ottawa. Ses intérêts portent sur le théâtre, la musique et tout ce qui est entouré de mystère; et parmi ses amours, citons le gâteau au fromage et son petit-fils.

Ellen Glouchkow

Directrice, finance et administration

EGLOUCHKOW@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 202

La passion d’Ellen Glouchkow pour les voyages est l’élément qui l’a attirée chez Expériences Canada. Ayant eu la possibilité de voyager autour du monde avec sa famille durant neuf mois, elle était enthousiaste de devenir directrice des finances pour un organisme dont la mission est de contribuer à l’éducation des jeunes par les voyages. Mme Glouchkow a occupé le poste de directrice des finances pendant plus de 15 ans dans des organismes qui se consacrent au développement des enfants et des jeunes. Elle a diverses passions, comme la randonnée pédestre au parc de la Gatineau avec sa famille, ses amis et son berger australien Maya, ainsi que manger du chocolat noir.

Minh Hoa Kolie

Coordinatrice des Programmes

MKOLIE@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 X 236

Originaire de la Guinée en Afrique occidentale, Minh Hoa Kolie a passé plusieurs années à Paris avant de s’établir à Ottawa. Elle adore découvrir le monde et a vécu au Rwanda, en Corée du Sud et au Sénégal. Mme Kolie possède un baccalauréat en communications et a participé à titre de bénévole à divers festivals tels que le Bluesfest, le CityFolk, le Festiva des tulipes d’Ottawa et le Festival des Cultures du Monde de Gatineau. L’apprentissage de nouvelles langues et la photographie créative sont quelques-unes de ses passions. Elle a aussi un faible pour les gros chats.

Tom Kingdon

Coordonnateur du marketing et développement

TKINGDON@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 215

Tom Kingdon s’est joint à l’équipe d’Expériences Canada en 2014. Il a pour responsabilités d’aider à recueillir des fonds afin de soutenir nos programmes d’échanges pour les jeunes et gère le Conseil consultatif de la jeunesse. Avant son arrivée à Expériences Canada, M. Kingdon a travaillé pour un festival estival de musique en plein air et comme enseignant d’anglais en Corée du Sud. Il aime la lecture, les jeux vidéos et un tas de sports différents. Si vous pouvez lancer un frisbee, il vous invitera probablement à jouer dans son équipe « ultimate ».

Karine Lévesque

Coordonnatrice des communications

KLEVESQUE@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 208

Karine Lévesque détient un diplôme du Collège Algonquin où elle a étudié la publicité et le marketing. Avant de se joindre à l’équipe d’Expériences Canada, elle a travaillé pour Sing House Studios et pour The New Hot 89.9. Elle a également fait un stage aux Insight Productions dans le cadre de l’émission Big Brother Canada. Mme Lévesque a entrepris son parcours au sein d’Expériences Canada comme membre de l’équipe de Canada150&Moi et a adoré chaque seconde de ce projet. Elle a une passion pour la musique et le chant, et son artiste favori de tous les temps est Christina Aguilera.

Jamie McCullough

Directrice des programmes

JMCCULLOUGH@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 205

Avant de se joindre à l’équipe d’Expériences Canada, Jamie McCullough a œuvré au sein du YMCA comme coordonnatrice des emplois pour les jeunes. Tout au long de sa carrière, elle a manifesté un vif intérêt à l’égard des programmes jeunesse et, plus récemment, du développement d’un solide programme d’échanges destiné aux jeunes Autochtones. Mme McCullough travaille actuellement à sa maîtrise en études autochtones et canadiennes à l’Université Carleton. Lorsqu’elle n’est pas au travail ou en train d’étudier, elle est très souvent à la patinoire pour regarder un de ses quatre enfants jouer au hockey.

Ashley Reaume

Coordinatrice des programmes

areaume@experiencescanada.ca

1-800-387-3832 x 207

Ashley détient une Maîtrise en Éducation en Sociétés, langues et cultures de l’Université d’Ottawa. Avant de se joindre à l’équipe d’Expériences Canada, elle a travaillé comme enseignante de langues en Espagne, Corée du Sud, ainsi que la région d’Ottawa. Elle a une grande passion pour l’éducation comme outil pour la justice sociale et est très heureuse de pouvoir appuyer l’apprentissage expérientiel. Hors du travail, elle adore les jeux de société, le trivia, écouter les podcasts, et tout ce qui a rapport avec la nourriture.

Sandrine Thabet

Gérante du programme Échanges

STHABET@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 217

Sandrine Thabet défend avec ferveur le bilinguisme et l’apprentissage de multiples cultures. Mme Thabet détient un baccalauréat français en philosophie, littérature et langues étrangères. Passionnée de plein air, elle adore la musique et les friandises – les deux en tous genres et formes.

Lizzy Devine

Graphiste/Coordonnatrice des communications

LDEVINE@EXPERIENCESCANADA.CA

1-800-387-3832 x 238

Originaire d’Australie, Lizzy est passionnée par les voyages et la découverte de nouveaux endroits. Ayant passé la plus grande partie de sa jeunesse à voyager à travers le monde, elle est ravie de travailler maintenant pour un organisme qui aide les jeunes à découvrir de nouvelles cultures. Lizzy détient un diplôme du Collège Algonquin où elle a étudié la conception de médias interactifs. Avant de se joindre à Expériences Canada, elle a travaillé dans le secteur spatial. Dans ses temps libres, elle aime les projets de bricolage, la natation et la photographie de paysage.

CCP

Le comité est ponctuel et ses membres se concentrent généralement sur des sujets précis ou des sujets de préoccupation pour Expériences Canada.

Appliquer au CCP

DEVENIR MEMBRE DU PAC

Annie Coulombe

Trois-Rivieres, QC

Conseillère d’orientation au secondaire depuis 18 ans, maman de deux adolescentes et grande voyageuse, je considère que le programme Expériences Canada est une chance unique pour les élèves. En effet, en allant à la rencontre de l’autre, les élèves apprennent à se découvrir également. Impliquée depuis 4 ans avec Expériences Canada, je vois l’impact positif de ces échanges sur les jeunes.  J’ai eu la chance de faire des voyages un peu partout autour du monde et il me fait plaisir de pouvoir faire découvrir cette passion aux élèves de mon école et de leur permettre de mieux connaitre leur pays.  Voir des étoiles dans les yeux des jeunes, quelle belle gratification!

Pat Watson

Elgin, ON

Géologue à la retraite, Pat a travaillé dans l’exploration et l’extraction minières dans de nombreuses régions éloignées du Canada. Elle a vécu en Ontario, au Québec, en Colombie-Britannique et au Yukon et a parcouru le Canada dans tous les sens pour étudier sa géologie, sa géographie, son écologie et son histoire.
Pat a assumé un rôle de leadership bénévole dans les Guides du Canada pendant 37 ans, en qualité de cheftaine d’unité pour des groupes de filles dans toutes les branches du guidisme. Elle a organisé un grand nombre de camps, d’aventures de plein air spécialisées et d’activités liées aux STIM, en plus d’occuper un certain nombre de postes bénévoles au sein des Guides à l’échelle provinciale, territoriale et nationale.
Pat a été l’organisatrice de groupe de deux échanges d’Expériences Canada avec les Guides du Canada et a reçu le Prix d’histoire d’Expériences Canada de 2018. Elle croit fermement à l’apprentissage de l’histoire par l’expérience, cherchant toujours des occasions pour les filles de découvrir l’histoire naturelle et culturelle dans toutes leurs aventures.

Joanne Lussier

Saint Pierre-Jolys, MB

Bonjour! Je m’appelle Joanne Lussier. Je suis enseignante depuis plus de 20 ans. Je travaille présentement dans une école de maternelle à 12e année. Nous sommes une école francophone rurale. Mon rôle (ou un de mes rôles!) cette année est comme accompagnatrice de la francisation.  Lorsque j’ai su que notre classe de 8e année s’est fait accepter dans le programme d’échange, je me suis portée bénévole. C’est la 8e fois que notre école participe dans un voyage échange avec Expériences Canada (ou SEVEC) mais c’est seulement ma première fois à l’organiser.  Quelle meilleure façon de promouvoir la langue et chez nos élèves! Ce sera une expérience enrichissante pour eux.

Silken Bruder

Edmonton, AB

Je m’appelle Silken Bruder et je suis enseignante de français et de musique à l’École Montrose d’Edmonton, en Alberta. Je suis relativement nouvelle dans le domaine de l’éducation, cette année étant seulement ma troisième année d’enseignement, mais mon lien avec la langue française remonte à mes débuts au programme d’immersion française, en 6e année, à Salt Spring Island en Colombie-Britannique. En 8e année, j’ai eu l’occasion de participer à un échange de la SEVEC et je suis toujours en contact avec ma jumelle du Québec. Je voulais donner aux enfants à qui j’enseigne la même formidable possibilité de créer de tels liens avec les autres, tout en ayant des occasions authentiques d’utiliser leur langue seconde! J’enseigne dans un quartier défavorisé et la vie n’a pas été particulièrement tendre pour beaucoup de mes élèves; les occasions de voir le monde au-delà de la ville sont rares. Je suis très enthousiaste (quoiqu’un peu débordée) d’être organisatrice de groupe, et je sais que cet échange contribuera à ouvrir les yeux et l’esprit de mes élèves; nous avons très hâte!

Emma Hart

Smiths Falls, ON

Comme enseignante en sciences humaines et en civisme dans une région rurale de l’Ontario, mes élèves n’ont pas toujours l’occasion de découvrir toute la diversité que le Canada a à leur offrir. De concert avec mes élèves, nous avons travaillé à l’organisation de projets qui nous aident à en savoir plus sur notre pays et sur les gens qui y vivent. L’année dernière, nous avons participé à un échange dans le Nord – un projet vraiment génial et passionnant – pour lequel Expériences Canada nous a fourni un énorme soutien afin de faire de ce projet une réussite. Il nous semble approprié de contribuer autant que possible à cet organisme qui a tant fait pour aider notre école à organiser des expériences vraiment intéressantes.

Lee Barter

Oakville, ON

Lee Barter est un organisateur de groupe d’Expériences Canada pour la Mimico Canadiens Hockey Association, dans l’ouest de Toronto. Il a organisé un échange en 2017-2018 entre les collectivités de Rankin Inlet et de Mimico. En 2019, il organisera un autre voyage au Nunavut, cette fois en partenariat avec le hameau de Pond Inlet. Lee est entraîneur de hockey junior depuis plusieurs années et il croit que les ligues sportives communautaires pour les jeunes peuvent jouer un rôle important dans le développement de la conscience civique et de la responsabilité sociale pour les jeunes participants. Lorsqu’il n’est pas à la patinoire de hockey, Lee est consultant en gestion et partenaire chez Deloitte Inc.

Remi Leduc

Ile de la Madelaine, QC

J’avais onze ans lorsque j’ai entendu parler de la SEVEC pour la première fois et j’ai encore de vifs souvenirs de ma première expédition à Toronto. Maintenant père de deux enfants, passionné de sports nautiques et d’autres aventures extrêmes, j’aimerais que mes enfants aient la même chance que moi de partir en voyage à travers le pays. Il y a sept ans, mes collègues et moi avons décidé d’offrir cette expérience enrichissante avec la SEVEC à nos élèves de l’école Polyvalente des Îles. Pour moi, amener les élèves à prendre une part active dans les situations d’apprentissage est un formidable moyen de les inciter à s’investir et de voir à quel point ils développent une meilleure compréhension du monde dans lequel ils vivent. Tout le monde à bord!

Joyce Leggot

Ochapowace, SK

J’enseigne depuis huit ans dans ma communauté natale de la Première Nation d’Ochapowace. Je suis Crie et j’ai vécu dans ma communauté toute ma vie. J’aime emmener des enfants dans d’autres parties du pays. C’est moi qui suis responsable du club de voyages et qui suis l’organisatrice de groupe pour notre école, la Kakisiwew School. Nous avons fait des voyages à Toronto et à Vancouver. En 2020, nous prévoyons aller en Chine. J’adore voyager et explorer avec les élèves, parce que j’ai le sentiment que les voyages leur donnent l’occasion de découvrir un peu plus le monde.

Sue Hemstreet

Ottawa,ON

L’apprentissage tout au long de la vie est ma philosophie personnelle. En tant qu’enseignante au secondaire ayant plus de 28 ans d’expérience, j’ai toujours trouvé ma vocation dans les domaines liés à l’apprentissage expérientiel. Cela a été favorisé par l’enseignement en plein air, l’histoire, les sciences de l’alimentation et mon intérêt actuel, l’éducation coopérative. Tout au long de ma carrière, j’ai eu la chance d’avoir le soutien des directions administratives (directeurs et surintendants) ainsi que des élèves et des parents qui ont vu le mérite de « l’apprentissage par l’action ». J’ai ainsi pu participer à des voyages au pays et à l’étranger par le truchement d’Expériences Canada à titre d’organisatrice de groupe, mais plus important encore, à titre d’apprenante. Ces occasions m’apportent toujours autant d’énergie et d’inspiration comme apprenante pour la vie et me donnent envie de partager cette philosophie et ses nombreux bienfaits avec les gens autour de moi.

Anneke Jansen van Doorn

Ottawa, ON

Ma première expérience d’enseignement a eu lieu dans le magnifique hameau de Pangnirtung, sur l’île de Baffin, qui se situait autrefois dans les Territoires du Nord-Ouest et est maintenant au Nunavut. Même si j’y suis allée pour enseigner, je crois que j’étais l’élève, car j’ai tellement appris sur la vie et l’histoire des Inuits pendant nos années là-bas. Je me suis jointe à un groupe de femmes et j’ai appris à nettoyer la peau de phoque et à la coudre pour en faire des kamiks. Mon conjoint et moi avons été invités à plusieurs voyages printaniers de pêche sur la glace et de chasse au caribou. Je me suis sentie privilégiée de découvrir l’un des peuples autochtones du Canada et d’apprendre autant de lui. Des années plus tard, j’ai entendu parler des échanges de la SEVEC. Ce qui m’a vraiment attiré dans ces échanges, c’est le fait qu’ils sont ouverts à tout le monde. Contrairement à d’autres échanges, qui ne sont souvent ouverts qu’aux élèves ayant les moyens d’assumer leurs frais élevés, les échanges de la SEVEC (aujourd’hui Expériences Canada) sont ouverts à toute personne intéressée, puisque Patrimoine Canada couvre les frais de transport. Cette année, j’organise mon cinquième échange avec une communauté autochtone. Les élèves de notre école ont voyagé dans quatre communautés étonnantes et très différentes et ont appris tellement plus que s’ils avaient uniquement étudié la culture de ces peuples en classe. Dans le processus, les élèves ont partagé leur expérience avec la grande communauté formée de leurs familles, amis, camarades de classe, groupes religieux, etc. Ils ont également participé au processus de décolonisation et réconciliation. Je crois que ces échanges sont très formateurs, qu’ils constituent une formidable occasion de nouer des amitiés interculturelles et qu’ils permettent à tous les jeunes d’en apprendre plus sur la participation citoyenne et de prendre davantage conscience des possibilités qui s’offrent à eux en matière de politique.

CCJ

Expériences Canada sait qu’il est impossible d’offrir la meilleure expérience possible aux jeunes sans avoir leur avis! Le Conseil consultatif de la jeunesse d’Expériences Canada, aussi connu sous le nom de « CCJ », est formé de jeunes de partout au pays qui nous donnent leur point de vue sur la façon dont nous pouvons améliorer nos programmes d’échanges. Le CCJ aide à faire connaître Expériences Canada et organise une grande variété d’activités pour nous aider à offrir une meilleure expérience à nos participants! Les membres du CCJ se réunissent à Ottawa en novembre de chaque année pour faire une présentation à notre conseil d’administration. Ils participent également à des conférences téléphoniques mensuelles avec le personnel d’Expériences afin de suivre les objectifs du comité tout au long de l’année. Le mandat des membres du CCJ peut durer jusqu’à deux ans, avec la possibilité d’une troisième année si le membre est élu à la direction du comité.

QUI PEUT SE JOINDRE AU CCJ? VOUS, SI :
  • Vous avez participé à un échange d’Expériences Canada au cours des trois dernières années;
  • Vous êtes âgé de 14 à 17 ans;
  • Votre école ou votre groupe communautaire a recommandé que vous y participiez.
POURQUOI PARTICIPER AU CCJ?
  • Pour faire valoir votre opinion et participer à l’amélioration des futurs échanges;
  • Enrichissez votre expérience d’échange en rencontrant de nouvelles personnes et en apprenant davantage sur la façon dont nous fonctionnons;
  • Pour voyager à Ottawa pour une recontre annuelle de comité;
  • Acquérez de précieuses expériences de travail, élargissez vos réseaux et recevez des nouvelles d’autres possibilités étonnantes de partout au pays!
QUE FONT LES MEMBRES DU CCJ?
  • Ils travaillent à l’élaboration d’initiatives et de projets déterminés par le CCJ
  • Ils participent aux activités médiatiques qui se rapportent à leur participation au CCJ
  • Ils participent à des téléconférences au cours de l’année
  • Ils sont en mesure de se rendre une fois par année à Ottawa
  • Ils acceptent de faire partie du CCJ pendant deux ans (de juin à juin)

Les membres du CCJ sont sélectionnés au mois de juin. Leur mandat débute en juin et se termine en juin deux ans plus tard.

SI L’IDÉE DE CONTRIBUER À NOTRE MISSION EN EXPRIMANT VOTRE VOIX, VOS IDÉES ET VOTRE ENTHOUSIASME VOUS ATTIRE;

SOUMETTEZ MAINTENANT VOTRE DEMANDE POUR FAIRE PARTIE DU CCJ!!!

French, If you have any questions about your application, please contact Tom Kingdon

TKINGDON@EXPERIENCESCANADA.CA

Spencer Bubis (Président)

Winnipeg, MB

Spencer Bubis est un élève en 11e année du secondaire et fier d’être originaire de Winnipeg, au Manitoba. Il aime profondément prendre une part active dans son école secondaire et sa collectivité par sa participation au conseil d’élèves et à des organismes locaux dirigés par les jeunes. Actuellement, il est moniteur bénévole de natation à Manitoba SwimAbility, où il enseigne à des enfants ayant des besoins spéciaux les règles de sécurité aquatique et leur montre à nager. Par ailleurs, il aime beaucoup s’adonner à des activités créatives comme la réalisation cinématographique et la photographie, parmi ses autres passions que sont les débats d’idées, l’histoire, les arts et la culture, et les questions d’actualité. Spencer est enthousiaste à l’idée de pouvoir apporter quelque chose à l’échelle nationale grâce à sa participation au CCJ et de contribuer à l’amélioration et à la promotion de ce cadeau inestimable qu’offre Expériences Canada. Pour le cent-cinquantenaire du Canada, Spencer a eu le privilège de prendre part au voyage à Ottawa organisé dans le cadre de Canada 150&Moi ainsi qu’au forum jeunesse national, une initiative d’Expériences Canada. Bien plus que les lieux qu’il a visités, ce sont les gens qu’il a rencontrés dans le cadre de Canada 150&Moi qui ont eu la plus forte et la plus durable impression sur lui.

Isaac Grass (Vice-Présidente)

Borden, ON

Je m’appelle Isaac Grass, je vis à Angus en Ontario et c’est ma deuxième année comme membre du CCJ. Avec Expériences Canada, j’ai eu le privilège d’assister à deux des forums jeunesse de Canada 150&Moi, à Vancouver et à Ottawa. Cette fantastique expérience m’a donné la chance de collaborer avec d’autres jeunes passionnés et de discuter de certains des plus grands enjeux auxquels notre nation est confrontée aujourd’hui. Les connaissances qu’on y a acquises sont précieuses, et les souvenirs qu’on y a forgés resteront assurément gravés dans notre mémoire toute notre vie. En plus de siéger au CCJ, je suis également membre du conseil consultatif de la jeunesse du Programme régional de cancérologie de Simcoe Muskoka et je travaille avec La Commission des étudiants du Canada à titre de membre de l’équipe sur la formation de l’identité sociale. J’ai hâte de travailler avec le CCJ de cette année!

Catherine Cadigan

Lindsay, ON

J’ai eu la chance de voyager en Colombie-Britannique et à Ottawa grâce au programme Canada 150&Moi. Non seulement l’expérience que j’y ai vécue a été incroyable, mais les gens que j’y ai rencontrés l’étaient aussi! Ces expériences ont eu un profond effet sur moi et m’ont permis de nouer de nouvelles amitiés tout en faisant mieux connaître les enjeux auxquels est confronté notre pays, en particulier les questions directement liées à ma collectivité. J’ai aussi développé de l’intérêt pour des domaines dans lesquels je n’avais aucune expérience, et j’ai appliqué cette nouvelle passion dans ma ville afin de créer un changement positif. J’ai posé ma candidature pour faire partie du CCJ parce que je veux m’assurer que d’autres élèves peuvent avoir les mêmes formidables possibilités que celles que j’ai eues.

Danèle Dequier

Ste-Anne, MB

Je viens de la petite ville de Ste-Anne, Manitoba. Je suis engagée dans ma communauté scolaire et mon association jeunesse provinciale. Je suis passionnée du théâtre, de la musique, de l’écriture, du leadership, de la justice sociale et du bilinguisme. J’ai des souvenirs incroyables de mes voyages avec Canada 150. J’ai eu la chance de participer aux forums d’Expériences Canada 150 et moi à Vancouver et à Ottawa. Ses expériences m’ont permis de m’épanouir dans les domaines de la justice sociale abordés aux forums, de découvrir des régions du Canada ainsi que de tisser des liens avec des jeunes à travers du pays.

Maxime Boudreau

Bathurst, NB

Je m’appelle Maxime Boudreau, j’ai 14 ans et je viens de Bathurst, N.B. Présentement, j’étudie en 9eme année à l’École Secondaire Nepisiguit de Bathurst. Je suis un joueur de hockey et de Soccer. De plus, j’ai participé 3 années de suite à l’expo science provincial, dont une médaille d’argent. Je pense que le résultat positif d’un échange d’Expériences Canada est certainement d’observer la vie de notre pays dans une autre région et de socialiser le plus possible. Le résultat le plus précieux d’un échange est de te faire de nouveaux amis, peu importe qui. Pendant mes 2 échanges, j’ai eu la chance d’avoir une fille et un garçon. La raison principale de ma participation doit être que je cherchais un nouveau défi et profiter de cette chance en or pour apprendre. Dans l’avenir je veux finir mon diplôme d’étude secondaire et faire un homme de moi-même. En tout cas, pour

Nathanial Vincent

Steadybrook, TNL

En avril 2016, grâce à Expériences Canada, j’ai voyagé à Toronto, London, Stratford, Hamilton et Niagara Falls en compagnie de la chorale Atlantic Boychoir de Terre-Neuve-et-Labrador. Je crois que le résultat le plus appréciable de mon échange avec Expériences Canada a été la chance que j’ai eue de rencontrer des directeurs de chorale et des chanteurs canadiens très expérimentés et reconnus mondialement, et de pouvoir collaborer, apprendre et chanter avec eux. Cette expérience m’a permis de me sentir plus confiant par rapport à mon sens du leadership et à mes capacités musicales et de devenir une personne plus responsable et indépendante. Je voulais réellement m’investir davantage dans Expériences Canada et c’est pourquoi je suis venu au Conseil consultatif de la jeunesse (CCJ). Ce que j’espère retirer du CCJ est la possibilité de passer du temps avec des jeunes de mon âge qui veulent aussi accroître leurs compétences en leadership et qui s’investissent avec beaucoup d’enthousiasme dans le développement de leurs intérêts et de leurs capacités. J’aimerais aussi apporter conseils et inspiration à d’autres jeunes relativement au programme d’Expériences Canada dans leur collectivité, pour qu’ils aient eux aussi la chance de voyager et de prendre part à toutes ces possibilités et expériences que notre pays nous offre.

Mathilde Inkel

Rouyn-Noranda, QC

L’an passé, j’ai eu la chance de me rendre à Edmonton en Alberta dans le cadre d’un échange étudiant. Ce fut une expérience incroyable, j’ai rencontré des personnes extraordinaires, j’ai découvert un coin du Canada qui est simplement magnifique et j’en ai appris tellement plus sur leur culture. Ici, au Canada, nous avons la chance d’avoir un pays diversifié et multi-ethnique, ce qui fait que, nous n’avons pas besoin d’aller loin pour découvrir un autre monde complètement. Je compte bien, au cours de ma participation au conseil, inciter petits et grands à voyager à travers le Canada.

Saviluk Thomassie

Kangirsuk, QC

Je m’appelle Saviluk, je suis née à Montréal et j’ai grandi à Kangirsuk, une petite municipalité du nord du Québec. Cette année est ma dernière année à l’école secondaire et je suis ravie de poursuivre mes études. J’ai participé à un échange d’Expériences Canada et j’ai aussi vécu l’incroyable expérience de prendre part à l’expédition Students on Ice ainsi qu’aux Jeux d’hiver de l’Arctique.

Mikaelle Simard

Alma, QC

Bonjour! J’ai 16 ans et je viens d’une petite ville dans le nord de la province de Québec. Je suis une élève de 4e secondaire. J’ai aussi la chance d’être bilingue. L’échange que j’ai fait l’an passé m’a amenée jusqu’à Toronto où j’ai pu apprendre à connaître la ville, mais aussi les gens qui l’habitent et la culture qui les entoure. J’ai toujours été une personne qui adore prendre une part active dans les différents événements et les différentes occasions qui s’offrent à moi. J’ai ainsi acquis une grande expérience auprès de divers comités, mais je suis certaine que le CCJ m’apprendra bien plus encore! J’adore la musique, l’hiver, l’écriture, le phénomène de la santé mentale et bien plus encore. Je me considère comme une personne motivée, persévérante et leader. En espérant pouvoir être utile dans les années qui suivront!

Cédrik Lesage

Trois-Rivieres, QC

J’ai 15 ans et je vis au Québec. L’an passé, dès que j’ai appris que je faisais partie de l’échange étudiant, j’étais trop content. Nous étions jumelés avec l’école de Sparwood, une petite ville dans le sud de la Colombie-Britannique. C’était une expérience extraordinaire et si je le pouvais, je le referais sans hésiter. Par la suite, mon professeur m’a parlé du CCJ et je me suis dit que ça pourrait être une bonne expérience. Je suis quelqu’un avec beaucoup de leadership et qui aime donner son opinion. Ce que j’ai aimé de mon expérience, c’est le fait de rencontrer de nouvelles personnes et de pouvoir créer des amitiés qui seront fortes, et aussi de pouvoir connaître de nouvelles cultures.

Kiara Gamroth

Halkirk, AB

Je vis sur une ferme près de la petite municipalité de Halkirk, en Alberta. J’ai eu le privilège d’aller à Napanee, en Ontario, lors de mon échange en mai 2017. Ce voyage a été une merveilleuse expérience qui m’a aidée à développer mes compétences en leadership. L’échange m’a montré à quel point notre pays est réellement diversifié. Je me suis fait plusieurs grands amis que j’ai visités depuis l’échange. Mes passions sont le sport, la lecture et le temps passé avec ma famille. Être entraîneuse de volleyball, de basketball et de ski de compétition sont quelques-unes des choses que j’aime faire dans mes temps libres. Je suis vraiment très heureuse de pouvoir redonner quelque chose à cet extraordinaire programme.

Sant Singh – Secrétaire

Brampton, ON

Je m’appelle Sant Singh et j’ai 16 ans. Je suis né au Pendjab, en Inde, mais ma famille et moi avons immigré au Canada en 2008. J’ai eu la formidable occasion de prendre part au premier programme d’échanges de mon école, entre Brampton, en Ontario, et Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest. Cette formidable expérience a changé ma vie, et c’était véritablement l’une des meilleures décisions que j’ai jamais prises. Participer à cet échange m’a fait prendre conscience d’un tout autre côté du Canada, en découvrant de nouvelles cultures et traditions, et m’a permis d’éliminer certains préjugés que j’avais en raison de ma jeunesse. Ayant grandi à Brampton, j’ai toujours fait partie d’une très grande communauté multiculturelle et le fait d’aller dans une petite réserve autochtone a été une expérience incomparable. Cet échange était éducatif, mais il a aussi été très amusant. J’ai fait des promenades en traîneaux à chiens, de la luge, de la pêche sur la glace, en plus d’aller dans un camp de trappage et même de conduire une motoneige! Le but premier d’un échange est de découvrir d’autres cultures, et je crois que nous avons très bien atteint cet objectif. Je n’oublierai jamais les souvenirs que je me suis forgés et j’espère que par l’entremise du CCJ, je pourrai inspirer d’autres jeunes à prendre part à ces échanges qui changent toute une vie.

Kailyn Sherren

Cornwall (Î.P.É.)

Je m’appelle Kailyn Sherren et je viens de l’Île-du-Prince-Édouard! J’en suis à ma dernière année d’études à l’école secondaire Bluefield où je prends une part active au sein de ma communauté scolaire. Je suis notamment membre du conseil des élèves et je fais partie des équipes de rugby et de soccer de l’école. Depuis 2016, je fais du bénévolat à l’hôpital de ma région auprès des patients et des équipes médicales. J’ai aussi participé au Congrès canadien de leadership étudiant. Lorsque j’étais en 10e année, j’ai participé à un voyage à Vegreville, en Alberta, en compagnie de 20 de mes camarades par l’entremise d’Expériences Canada. Cette expérience a été l’une des meilleures que j’ai vécues; j’y ai noué de nouvelles amitiés et j’ai appris concrètement à quoi ressemble la vie à l’autre bout de notre pays. J’ai posé ma candidature pour faire partie du Conseil consultatif de la jeunesse (CCJ) parce que j’aimerais que d’autres élèves du Canada vivent une expérience comme celle que j’ai vécue. Je veux contribuer aux échanges futurs et promouvoir la valeur d’Expériences Canada. Mon expérience a eu un impact durable sur ma vie et je veux propager cette joie dans tout le Canada.

Christopher Haller

Bella Coola, CB

Yaw smawtumkuks (Bonjour mon ami),
Je m’appelle Christopher Haller et j’ai 16 ans. Je viens de deux nations, Nuxalk (Bella Coola, en C.‑B.) et Xeni Gwet’in (Nemiah Valley), et je vis actuellement dans la Nation Nuxalk. Je termine mes études secondaires dans un an et, après l’obtention de mon diplôme, je voudrais étudier en génie à l’université. Comme loisirs, j’aime faire du sport, me garder en bonne forme physique et apprendre ma culture. Je trouve que, lorsque je quitterai ma communauté pour aller à l’université, il me sera important de bien connaître mon identité et ma culture pour que je puisse me reposer là-dessus tout au long de mes études universitaires et de ma vie d’adulte. L’année dernière, avec mon école et par l’entremise du programme de CCJ, nous nous sommes rendus à Pukatawagen au Manitoba. C’était une expérience formidable et je suis ravi d’avoir eu la possibilité d’y aller.
STUTWANIITSCW (Merci!)

Taylor Reimer

Brandon, MB

Je suis actuellement en 11e année à l’école secondaire Vincent Massey à Brandon, au Manitoba. Je participe à beaucoup d’activités dans ma communauté scolaire, notamment en jouant un rôle important au sein du comité TADD (Adolescents contre l’alcool au volant) ainsi qu’un rôle de leader pour les diverses équipes de rugby. Je suis aussi bénévole pour le Westmans Communications Group pour lequel je fais de la photographie sportive à des parties de hockey. En novembre 2016, j’ai eu la chance de participer à un échange avec des jeunes de Vancouver, en Colombie-Britannique. Ce qui m’a beaucoup plu dans ce voyage, c’est d’apprendre les différentes cultures des jeunes participants au programme, mais aussi de vivre comme eux, dans un tout autre environnement. J’ai hâte de faire partie du CCJ et de pouvoir offrir ce genre de possibilités aux jeunes comme nous.

Partenaires

Expériences Canada voudrait remercier tous les partenaires de programmes et partenaires financiers pour leur contribution généreuse.

PARTENAIRES DE PROGRAMMES

PARTENAIRES FINANCIERS