Lacey Koughan, ancienne participante à Canada 150&Moi, suit le chemin le moins fréquenté!

Après avoir interviewé Shae Guy la semaine dernière, nous avons décidé d’en savoir plus sur Lacey Koughan, une autre étudiante qui a participé à Canada150&Moi. Lacey accomplit aussi de grandes choses! Elle est entrepreneure, militante féministe et conférencière! Pour en savoir davantage sur son programme d’autonomisation et sur sa participation à l’Entrepreneur Conference, nous vous invitons à lire ce qui suit.

 

Parlez-moi de 24STRONG : qu’est-ce que c’est et quand le programme a-t-il été mis sur pied?

24strong est un programme national d’autonomisation pour les adolescentes qui s’identifient comme telles. Il a été fondé en octobre 2017 à l’Île-du-Prince-Édouard. Notre objectif est de donner à chaque fille les moyens d’exceller, à l’intérieur comme à l’extérieur. 24strong offre une variété de programmes et d’ateliers axés sur l’estime de soi, l’image corporelle, l’établissement d’objectifs, les médias sociaux, les relations saines et la forme physique.

Nous avons également une communauté en ligne de filles du monde entier qui sont de plus en plus nombreuses et qui sont capables de se connecter les unes aux autres de manière positive grâce à nos médias sociaux.

 

Qu’est-ce qui vous a amenée à créer cette organisation?

24strong a été inspirée par mes propres expériences de jeunesse dans une société qui mettait beaucoup l’accent sur la recherche de l’approbation des autres plutôt que sur le fait de vivre pour soi. J’ai eu beaucoup de problèmes de confiance en moi et d’image corporelle pendant mes études secondaires, et une grande partie de tout cela découlait de la forte présence des médias sociaux dans ma vie. J’ai constaté que mes pairs ressentaient la même chose, mais que personne ne voulait l’admettre, et la majorité des adultes ne pouvaient pas nécessairement comprendre parce qu’ils n’avaient pas grandi avec les médias sociaux, contrairement à nous, les millénaux.

Je suis tombée dans une spirale sombre : je n’avais plus d’énergie pour réaliser mes rêves et j’avais perdu confiance en moi. Je savais que je ne méritais pas d’être aussi malheureuse, alors j’ai décidé qu’il était temps de faire quelques changements. En faisant du conditionnement physique, en suivant un régime alimentaire sain, en ayant des modèles positifs et en vivant de nouvelles expériences, j’ai constaté des changements concrets : je me suis sentie mieux et j’agissais différemment. J’ai commencé à communiquer ces leçons à certains de mes pairs et à des filles plus jeunes autour de moi et j’ai remarqué les changements positifs qui se produisaient en eux aussi.

J’ai senti que je devais communiquer ces leçons positives au plus grand nombre de jeunes femmes possible, parce que notre monde a besoin des idées brillantes et de la détermination de toutes les filles et de toutes les femmes qui travaillent ensemble pour faire de notre monde un endroit meilleur.

 

Canada 150&Moi a-t-il eu une influence?

J’ai démarré 24strong avant de participer au programme Canada 150&Moi; cependant, ma présence à la conférence avec tant d’autres jeunes Canadiens a renforcé ma motivation à continuer à promouvoir le mouvement 24strong. Canada 150&Moi m’a prouvé que les jeunes de notre pays sont déterminés à faire un changement et qu’ils débordent d’idées novatrices. Ce programme a confirmé qu’il y a une infinité de ressources et de mesures de soutien à la disposition des jeunes Canadiens qui veulent faire un changement. En habilitant encore plus de jeunes femmes à travers le Canada, notre pays est destiné à continuer sur la bonne voie, pour les générations à venir.

 

Quel a été le plus grand défi pour vous lors du lancement de 24strong?

Le plus grand défi que j’ai eu à relever lors du lancement de 24strong a été la gestion de mon temps. Jusqu’à ce jour, j’ai été la seule personne à diriger l’entreprise. Élaborer le contenu du programme, s’occuper de l’inscription, du marketing, des entrevues, des séances de photos et des médias sociaux, c’est beaucoup pour une seule personne, surtout quand elle est encore au secondaire. J’ai eu de la difficulté pendant quelques mois, mais j’ai réussi à bien m’organiser et à segmenter les tâches les plus importantes en étapes quotidiennes réalisables pour être certaine de m’en sortir.

J’en suis maintenant au point où je suis en train d’embaucher quelques femmes qui se joindront à mon équipe, ce qui me donnera le temps de me concentrer sur ce que je fais de mieux dans l’entreprise et de former une équipe de femmes inspirantes et diversifiées pour travailler avec les filles à 24strong.

 

Quel conseil donneriez-vous aux personnes qui souhaiteraient créer leur propre entreprise?

Le meilleur conseil que je peux vous donner est le suivant :

« Si ça vous semble correct, c’est que ça l’est. » Faites-vous confiance. Si vous avez une idée qui vaut la peine d’être communiquée ou un produit innovateur dans lequel vous avez confiance, allez-y. L’échec n’existe pas, il y a seulement des leçons à tirer et des occasions d’aller de l’avant et d’être encore meilleur la prochaine fois.

 

Vous êtes également conférencière à l’Entrepreneur Conference. Comment s’est présentée cette fantastique occasion?

Je suis très reconnaissante à Canada 150&Moi de m’avoir mise en contact avec tant de jeunes Canadiens qui ont des idées pour améliorer notre pays. Des douzaines d’amitiés se sont tissées pendant mon séjour à Montréal et je continue de parler avec certains des participants. Shae Guy était l’un des autres jeunes qui étaient avec moi à Montréal. Nous sommes restés en contact par le biais des médias sociaux et il m’a offert l’incroyable occasion d’aller en Alberta le printemps prochain pour prendre la parole à une conférence! Sans Canada 150&Moi, je ne crois pas que Shae et moi aurions pu entrer en contact.

C’est un excellent exemple d’un des avantages des médias sociaux.

 

Que vous réserve l’avenir? Y a-t-il d’autres choses passionnantes à venir?

Mon avenir est plein de possibilités et cela me stimule au quotidien. Je suis le genre de personne qui veut vivre sans regret. Je veux me remémorer ma vie et être fière d’avoir emprunté le chemin le moins fréquenté et d’avoir essayé le plus de choses possible. Cela dit, j’ai récemment auditionné pour Big Brother Canada et j’ai loué mon premier appartement avec un ami proche! Je me vois beaucoup voyager dans le futur et me faire des amis partout dans le monde.

Quant à 24strong, je continue de trouver de nouvelles façons de développer notre programmation et nous sommes en train d’élargir notre équipe. Nous espérons offrir nos programmes dans chaque province et territoire au cours des cinq prochaines années.

 

Visitez le site Web de Lacey ici :

http://www.24stronggirls.com/ 

Vous voulez l’écouter parler à l’Entrepreneur Conference? Partagez ce blogue sur n’importe laquelle de vos plateformes de médias sociaux et courez la chance de gagner 2 billets! N’oubliez pas de nous identifier et d’utiliser le mot-clic #TirageExperiencesCanada! Le tirage aura lieu le 1er octobre.