Le Prix de l’Expériences Canada

Le Prix de l’Expériences Canada pour l’histoire canadienne honore une personne qui a permis aux participants à un échange d’acquérir une meilleure connaissance de l’histoire du Canada lors d’un échange de l’Expériences Canada. Le prix est remis chaque année en partenariat avec Histoire Canada par l’entremise des prestigieux Prix d’histoire du Gouverneur général. Le (la) récipiendaire se rendra à Ottawa afin de participer à la cérémonie qui se tiendra à Rideau Hall au cours de laquelle les prix seront remis lors d’une soirée pour célébrer l’occasion.

Lancé en 2013, le prix a été créé en reconnaissance des centaines d’enseignants, d’organisateurs, d’accompagnateurs qui ont donné envie aux jeunes d’en apprendre davantage sur leur histoire. Nous vous encourageons à proposer la candidature d’un enseignant, d’un organisateur ou d’un accompagnateur qui a incité les jeunes à sortir de la classe pour découvrir l’histoire du pays sur le terrain, lors d’un échange jeunesse de l’Expériences Canada.

PROPOSEZ UNE CANDIDATURE!

2017 Récipiendaire, Denise Lipscombe, Territoires du Nord-Ouest

Mme Lipscombe a enseigné le programme d’immersion en français au premier cycle de l’école secondaire durant quatre ans. Elle voit donc le programme d’échange d’Expériences Canada comme une occasion rare, non seulement pour ses élèves de découvrir la vie urbaine, mais aussi de faire connaître aux jeunes du Sud la région arctique ainsi que les richesses de son histoire, ses contributions et le potentiel du Nord canadien. À son avis, le fait de découvrir comment les Inuvialuit se sont épanouis dans un environnement inhospitalier, comparativement à celui du Sud, pendant des milliers d’années est aussi important que de comprendre ce que la bataille des plaines d’Abraham représente dans l’histoire du Canada.

Mme Lipscombe et ses élèves ont préparé un programme bilingue pour leurs invités d’une école secondaire de la ville de Québec. Parmi les activités, on compte : effectuer un trajet sur la route de glace jusqu’au hameau de Tuktoyaktuk; faire une promenade sur l’océan Arctique et une excursion en raquettes au site canadien des pingos; faire un tour en traîneaux à chiens; participer à des jeux traditionnels; découvrir les mets locaux et essayer la soupe au caribou pour le dîner; puis apprendre à construire un abri traditionnel et à faire un feu avec un arc.

Le fait que les jeunes profitent d’une occasion de tisser de nouveaux liens, de développer leur autonomie et leur confiance en soi, de découvrir notre pays vaste et diversifié puis de montrer et d’apprécier leur propre collectivité est la plus grande récompense qu’ils puissent recevoir pour leurs efforts collectifs d’organisation. Les jeunes du Nord ont tendance à oublier le grand nombre d’avantages et de possibilités que les collectivités nordiques peuvent offrir. Ils sont par ailleurs souvent surpris de constater l’enthousiasme des jeunes du Sud qui visitent le Nord et souhaitent simplement passer du temps avec eux dans la région.

2016 Récipiendaire, Kirsten Riebot, AB

En 2015, l’enseignante à l’École Lakeview à Saskatoon, Mme Kirsten Riebot, a organisé un échange qui n’était pas seulement axé sur le développement de compétences en langue seconde des jeunes participants, mais aussi sur l’initiation de leurs visiteurs québécois à la riche histoire de la Saskatchewan. Les jeunes ont visité de nombreux sites historiques d’importance dans la province, tels que les tunnels de Moose Jaw et le musée de la GRC, et ont fait un tour de bateau ainsi qu’une visite d’une petite ville rurale fransaskoise. Mais le point culminant de leur voyage a été la journée qu’ils ont passée dans la communauté de la Première Nation Wanuskewin, où ils ont participé à un programme de survie leur permettant d’en apprendre un peu plus sur les remèdes traditionnels, les plantes comestibles, la danse des pow-wow et la fabrication d’un arc et de flèches. Cette expérience d’une durée d’une semaine a donné à tous les élèves – ceux de l’école locale et ceux venus en visite – l’occasion de mieux connaître et apprécier la diversité culturelle et patrimoniale qui a façonné la Saskatchewan au fil des siècles, et leur a permis de développer des liens étroits qui dureront toute leur vie.

2015 Récipiendaire, Jacquie Mydynski-Arp, MB

La Société éducative de visites et d’échanges au Canada (SEVEC), grâce au soutien du ministère du Patrimoine canadien, organise des échanges jeunesse auxquels participent près de 5 000 jeunes chaque année. Jacquie Mydynski-Arp, directrice adjointe de l’école Swan Valley Regional Secondary School, a participé à un échange de la SEVEC avec le Collège Trinité de Saint-Bruno, du Québec. Pour l’accueil de leur groupe jumeau, Mme Mydynski-Arp et ses élèves ont créé un programme riche, axé sur l’histoire et le patrimoine du Canada. Les activités ont été choisies avec l’aide d’un comité de parents qui voulaient montrer en quoi consiste la vie quotidienne des personnes vivant dans des régions rurales du Canada. L’intention était de favoriser chez les élèves une meilleure connaissance et une plus grande appréciation de la culture et du caractère unique de Swan Valley. Des membres de la Sapotaweyak Cree Nation et de la Manitoba Metis Federation ont organisé un repas autochtone traditionnel pour les 80 élèves et accompagnateurs au Elbert Chartrand Friendship Centre, repas qui a été suivi d’une démonstration d’art autochtone et de danses et contes traditionnels. Mme Mydynski-Arp a su créer un programme d’activités complet et une représentation du patrimoine canadien inoubliable.

2014 Récipiendaire, Matt Kelly, PEI

Matt Kelly, un enseignant d’une école secondaire de Morell, à l’Î.-P.-É., a participé à un échange de la SEVEC avec la Rideau District High School d’Elgin, en Ontario. Pour l’accueil de leur groupe jumeau, M. Kelly et ses élèves ont créé un programme riche, axé sur la culture, l’histoire et le patrimoine du Canada. Les jeunes ont débuté par une visite de Charlottetown, de la plage de Cavendish et du Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard. Puis, ils se sont rendus au Nouveau-Brunswick en empruntant le pont de la Confédération et ont visité le Gateway Village. Les jeunes ont également visité le lieu historique national Province House, berceau de la Confédération, où ils ont pu en apprendre un peu plus sur l’histoire du Canada et sur l’Assemblée législative actuelle. Ils ont de plus visité la Salle des fondateurs, pavillon du berceau du Canada, où ils ont entendu une description de la Conférence de Charlottetown de 1864. Comme le décrit Tayler Wilson, un élève de la Rideau District High School : « Je suis maintenant ami avec des gens que je n’aurais jamais pensé connaître. L’échange est un excellent moyen de découvrir une nouvelle région du pays qui est si différente de la nôtre. Cet échange a été fantastique! » En effet, toutes ces expériences organisées par M. Kelly resteront pendant très longtemps gravées dans la mémoire de nombreux élèves.

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

Les candidats admissibles sont des enseignants, des organisateurs ou des accompagnateurs qui :

  1. ont pris part au programme Échanges Jeunesse Canada Expériences Canada au moins une fois au cours des cinq dernières années;
  2. ont joué un rôle important dans l’organisation d’un échange ayant réussi à atteindre une partie ou la totalité des objectifs du programme Échanges Jeunesse Canada Expériences Canada, soit :contribuer à améliorer la connaissance et la compréhension du Canada chez les jeunes Canadiens, avec un accent particulier mis sur l’histoire canadienne. Une activité qui a un contenu lié à l’histoire et au patrimoine du Canada se dit de toute activité qui encourage les jeunes à apprendre, à mieux connaître ou à découvrir : i) des événements, des endroits, des gens ou des objets importants qui appartiennent au passé de notre pays (histoire); ou ii) les diverses traditions qui ont eu, et ont encore, une influence sur la vie des Canadiennes et des Canadiens (patrimoine).

PROPOSEZ UNE CANDIDATURE!