Le Conseil consultatif de la jeunesse d’Expériences Canada, aussi appelé « le CCJ », est formé de jeunes canadiens provenant de partout au pays dont le rôle est de formuler des recommandations à Expériences Canada pour améliorer ses programmes d’échange destinés aux jeunes ou en créer de nouveaux.

Avez-vous récemment participé à un programme d’Expériences Canada? Soumettez votre demande pour faire partie du Conseil consultatif de la jeunesse !

OBJECTIFS DU CCJ

  1. Envoyer des messages sur les médias sociaux en utilisant le mot-clic #ExperiencesCan
  2. Soumettre un témoignage écrit qui sera envoyé sur les médias sociaux et publié sur le site web
  3. Mettre à jour les fiches d’informations d’Expériences Canada
  4. Créer des vidéos de témoignage du CCJ
  5. Rencontrer un groupe d’échange d’Expériences Canada dans la communauté afin de promouvoir le CCJ

Apprenez-en plus sur le Conseil consultatif de la jeunesse.

MENTORS

Karine Déquier, Manitoba

Pier-Anne Gaulin, Québec

MEMBRES ACTUELS

Sam MacPhail

Cornwall, Île-du-Prince-Édouard

Je viens d’une petite municipalité du centre de l’Île-du-Prince-Édouard où tout le monde se connaît. En février 2013, je me suis rendu à Stittsville, en Ontario, pour mon échange d’Expériences Canada. Cette expérience incroyable m’a permis de vivre dans une partie différente du Canada, de découvrir une région et son histoire, et de me faire de nombreux nouveaux amis. J’ai beaucoup de plaisir à faire connaître Expériences Canada et les excellents programmes qu’elle offre.”

Kyran Bowyer

Castor, Alberta

Durant mon échange, je me suis rendu à Tweed, en Ontario. J’y ai rencontré de nombreuses personnes avec lesquelles je suis toujours en contact. J’ai pris conscience de la différence qu’il y avait entre la culture de ma municipalité et celle de ma collectivité d’accueil. J’ai aussi appris beaucoup de choses sur l’Ontario. Je suis heureux de faire partie du CCJ, car cela me permet de contribuer à mon tour à Expériences Canada. J’aimerais qu’un plus grand nombre de jeunes vivent des expériences extraordinaires, comme celles que j’ai vécues grâce à Expériences Canada.”

Lori Anthony

Liverpool, Nova Scotia

“En mars 2013, ma chorale a participé à un échange d’Expériences Canada à Edmonton, en Alberta. Pour plusieurs d’entre nous, c’était la première fois que nous nous rendions dans l’Ouest et que nous voyions une montagne! Durant mon séjour à Edmonton, j’ai rencontré un grand nombre de personnes très gentilles et je suis d’ailleurs encore en contact avec ma famille d’accueil! Après cet échange, je savais que je voulais m’investir davantage dans Expériences Canada afin d’aider et d’encourager d’autres élèves comme moi à prendre part à un échange. Mon expérience avec Expériences Canada a été tellement extraordinaire que je ne l’oublierai jamais.”

Owen Chambers

Brandon, MB

« Je crois que l’effet le plus précieux d’un échange d’Expériences Canada, c’est d’amener les jeunes à connaître un peu plus les différentes régions du Canada et la culture des gens qui y vivent. J’ai participé à un échange à Terre-Neuve et mon voyage m’a appris beaucoup de choses sur mon pays. Par exemple, l’échange m’a permis de voir à quel point notre pays est diversifié et m’a donné la chance de parler à des gens qui ont vécu des expériences différentes. »

Nicolas Ouellette (Président)

Langley, Colombie britannique

« Je vis à Langley, en Colombie-Britannique, et je suis très actif dans les Cadets de l’Aviation royale du Canada. Je joue aussi au hockey. En juillet 2012, j’ai participé à un échange de Expériences Canada dans la ville de Québec. Je crois qu’un des effets les plus précieux des échanges d’Expériences Canada, c’est quand les participants en reviennent enrichis d’avoir découvert une nouvelle culture. Mon échange m’a donné l’envie de pousser davantage mon apprentissage du français à l’école. L’expérience que j’ai vécue m’a ouvert des possibilités que je ne voyais pas lorsque j’étais plus jeune. Je ne considère plus la vie seulement en Colombie-Britannique, mais je vois aussi la vie et toutes sortes de possibilités partout au Canada et même ailleurs. »

Rainen Oates

Fergus, ON

« Je viens de Fergus, une petite municipalité de l’Ontario, et l’échange d’Expériences Canada m’a donné l’occasion de me rendre à Dease Lake, en Colombie-Britannique. Mon expérience lors de cet échange a changé ma perspective des choses, puisque j’ai réellement dû vivre l’expérience de la vie dans une petite municipalité – la population de Dease Lake est d’environ 300 personnes. J’ai découvert une communauté aux liens tissés serrés dans laquelle je me suis sentie bien accueillie. Aussi, j’ai pu découvrir une culture différente et de nouvelles choses, et j’ai rencontré des personnes que je n’oublierai jamais. »

Autumn Lawson

Rose Valley, SK

« J’ai eu beaucoup de chance de faire un échange à Hamilton, en Ontario, en avril 2014. Originaire d’une petite ville, cette expérience m’a réellement permis de découvrir un mode de vie différent. C’était tellement stimulant de rencontrer autant de nouvelles personnes et de pouvoir comparer nos cultures. J’ai beaucoup appris de choses sur l’Ontario. Je suis vraiment ravie de faire partie du CCJ et de pouvoir contribuer à ce que plus de jeunes aient l’occasion de vivre une expérience aussi enrichissante que celle que j’ai vécue. »

Pierre Luc Haché

Bathurst, New Brunswick

“J’ai de très beaux souvenirs et de belles expériences de mon échange. Selon moi, le résultat le plus précieux est définitivement d’avoir fait connaissances avec les autres jeunes de l’échange. La raison principale pour laquelle j’ai appliqué est de pouvoir aider l’organisation à s’améliorer, de pouvoir encourager d’autres à participer à cet échange, et l’expérience de participer au CCJ sera très enrichissante pour moi. À la suite de cet échange, je suis encore plus intéressé au système politique canadien et à son histoire…j’espère en apprendre davantage.”

Lise Charles (secrétaire)

Charlottetown, Prince Edward Island

“En janvier 2015, je suis allée a Papineauville au Québec pour participer à l’échange Expériences Canada. J’ai adoré faire partie de l’échange puisque j’ai pu rencontrer des jeunes de mon âge qui vivent au Canada. Cet échange a influencé ma vision du Canada car j’ai vécu des nouvelles expériences que je n’aurais jamais pu vivre chez moi, puisque toutes les provinces et territoires de notre pays sont si différents. J’aimerais bien pouvoir faire partie du programme CCJ pour mieux connaitre mon pays. Je voulais également faire partie de ce groupe pour aider les jeunes à participer à cette belle expérience.”

Guillaume Chassé

St-Augustin-de-Desmaures, Québec

“J’ai eu la chance de participer a un échange. Ce fut ma plus belle expérience de vie! Je viens de la ville de Québec, une relativement grosse ville! J’ai aimé faire visiter ma ville aux autres et faire ainsi de leur magnifiques villes. Se faire des amis, rencontrer de nouveaux endroits et personnes, ainsi que vivre dans un milieu different sont ce qui rend un voyage d’échange le meilleur. Je me sens pret a aider Expériences Canada en participant a la CCJ pour faire vivre ce que j’ai vecu aux autres, les plus belles experiences de ma vie!”

Heaven Augustine

Elsipogtog, NB

“Lors de mon échange avec Expériences Canada, j’ai eu l’occasion de voyager jusqu’en Colombie-Britannique avec mon école. Venant d’une petite municipalité du Nouveau-Brunswick, c’était toute une expérience! L’échange m’a aidé non seulement à entrer en relation avec des gens d’une autre région de mon pays, mais aussi à sortir de ma coquille et à établir des liens avec des gens de ma propre école. J’ai posé ma candidature pour faire partie du CCJ parce que je veux continuer à prendre part à cet incroyable programme qu’est celui d’Expériences Canada.”

Astrid Krueger (vice-président)

Edmonton, AB

“Je viens d’Edmonton, en Alberta, et mon échange avec Expérience Canada m’a permis de voyager jusqu’à Saint-Agapit, au Québec. Le fait de vivre dans une petite municipalité a vraiment été toute une révélation pour moi, et j’ai adoré être plongée dans le vrai français québécois. Je pense que j’ai maintenant une bien meilleure compréhension de la réelle diversité de notre culture canadienne.”